Systèmes d’alarme vocale : quelles sont les normes ?

Aujourd'hui, la 5e édition du Congrès FireForum, un événement consacré au domaine de l’incendie, se déroulera à Bruxelles. Quoi de plus normal, à cette occasion, que de vous parler des systèmes d’alarme vocale ? Ces dispositifs, qui émettent des messages vocaux en alternance avec des signaux sonores d’avertissement, optimisent en effet l’efficacité de l’évacuation en cas d’incendie.

Une meilleure évacuation en cas d’incendie

Des études et essais ont démontré que les systèmes d’alarme vocale offraient de meilleurs résultats que les sirènes en cas d’incendie. Les alarmes sonores seules sont, en effet, généralement mal interprétées par tout un chacun. Le but des systèmes d’alarme vocale ? Diffuser en alternance un signal sonore d’avertissement et un message vocal clair et compréhensible invitant les personnes à sortir du bâtiment. L’évacuation survient, de ce fait, plus vite et de manière plus fluide, tout en évitant la panique lors d’un incendie. Ces systèmes sont en outre équipés d’un microphone que les services d’incendie peuvent utiliser en cas de besoin.

Une norme propre aux systèmes d’alarme vocale

Un groupe de travail du NBN, le bureau de normalisation belge, rédige actuellement une norme pour ces systèmes d’alarme vocale. Elle se composera de 3 parties.

La première partie, la NBN S 21-111-1, consiste en un outil qui permet d’aider les concepteurs de ces systèmes et les utilisateurs finaux à choisir entre un système d’alarme vocale codé ou public. Le système codé sera uniquement compréhensible pour les personnes initiées, les collaborateurs d’un hôpital par exemple. Elles pourront alors exécuter les actions prévues, en fonction du message délivré. Quant au message public, il s’adresse à tout un chacun, dans des lieux comme des centres commerciaux. Une analyse des risques et une évaluation des besoins sont dès lors nécessaires pour définir les différents critères qui mèneront à choisir un système ou l’autre. Vous pouvez déjà télécharger, après paiement, et utiliser cette première partie de la norme sur : https://shop.nbn.be/Search/SearchResults.aspx?a=21-111-1#details.

La deuxième partie, inspirée des spécifications techniques européennes (CEN/TS 54-32) et qui traitera davantage des critères d’installation du système, est encore en cours de rédaction. Elle sera suivie par une troisième partie consacrée aux différentes responsabilités des personnes.

Vinçotte : expert en systèmes d’alarme vocale

Fort de son expérience dans le domaine, Vinçotte réalise des inspections sur ce type d’installation. Ce fut notamment le cas pour le centre commercial Rive Gauche, à Charleroi.

Vous souhaitez en savoir plus ou faire appel à nos services ? Contactez-nous!

Contact

Inscrivez-vous à notre newsletter et nous veillerons à vous tenir au courant !

S’inscrire