Vous êtes dans le secteur Energie & autres Industries de Process

Inspection semi-automatisée des fonds de réservoirs (Floorscan)

Vous gérez des réservoirs de stockage aériens réalisés en acier au carbone ? La réglementation exige des contrôles réguliers ? La méthode floorscan est idéale pour détecter et évaluer la corrosion des plaques de fond ! En fonction de vos exigences, les spécialistes de Vinçotte peuvent réaliser une cartographie complète de la corrosion du fond d’un réservoir.

Le Floorscan est utilisé pour détecter la corrosion et mesurer l’épaisseur restante des plaques de fond d’un réservoir. En fonction des exigences du client, le système peut effectuer une cartographie complète de la corrosion du fond du réservoir ou, si souhaité, il peut également être utilisé en mode manuel pour une évaluation plus rapide de l’état du fond du réservoir.

Les principaux avantages du FloorScan sont la vitesse de balayage, la possibilité d’inspecter les fonds de réservoirs enduits d’un revêtement et les capacités à opérer sans contact qui caractérisent la plupart des techniques électromagnétiques. Ce système repose sur l’utilisation d’aimants puissants permanents. Ceci permet d’inspecter des parois ayant jusqu’à 20 mm d’épaisseur. Il est possible de réaliser une cartographie complète du fond d’un réservoir en utilisant simultanément l’ordinateur à écran tactile correspondant.

Le but de l’examen est de rechercher les zones fortement corrodées afin de procéder éventuellement à leur réparation et de fournir ces données aux spécialistes de l’analyse des risques (Risk Based Inspection) afin qu’ils calculent la durée de vie restante des réservoirs concernés.

Limites de ce service :

  • Les plaques de fond à contrôler doivent être en acier au carbone ;
  • Épaisseur nominale minimale de la plaque à inspecter : 6 mm ;
  • Pour les plaques d’une épaisseur de : 6 à 12 mm. > Détection minimale : 20 % d’amincissement du matériau ;
  • Pour les plaques d’une épaisseur de : 12 à 20 mm. > Détection minimale : +/­ 50 % d’amincissement du matériau ; (uniquement en mode manuel)
  • Couche de revêtement maximale autorisée : 6 mm ;
  • L’accès au réservoir doit avoir un diamètre minimal de 20” (500 mm) ;
  • Le matériel n’est pas antidéflagrant. Il ne peut donc pas être utilisé dans une zone explosive ;
  • Diamètre minimal du réservoir : 5 m ;
  • Zones non balayées : > mesures par ultrasons.

Ce service vous offre :

  • Un plan d’entretien préventif (prévient les fuites du réservoir et la pollution du sol) ;
  • L’utilisation de produits est superflue (pas d’agent de couplage, pas de révélateur, etc.) ;
  • Absence de contact entre les palpeurs, les aimants et les plaques ;
  • Vitesse de balayage élevée ;
  • Enregistrements permettant une cartographie précise des indications et un traitement informatisé
  • Stockage et archivage des données permettant de conserver un historique des réservoirs et de procéder à des comparaisons (en mode mapping) ;
  • Inspection des fonds enduits d’un revêtement

Vinçotte CND travaille en étroite collaboration avec les départements Pression et Analyse de risques (RBI). Ceci lui permet d’évaluer les résultats obtenus en fonction des normes et codes corrects. Outre le floorscan, Vinçotte dispose de nombreux inspecteurs certifiés habilités à effectuer des contrôles additionnels (inspection de soudures et autres contrôles visuels).

Le contrôle par Floorscan donne des résultats fiables et dépasse même les exigences des normes EEMUA159 ou API653.

Ce service peut être utilisé dans les secteurs suivants :

  • Secteur pétrochimique
  • Secteur aérospatial et aéronautique
  • Secteur de la production d’énergie
  • Autres secteurs possédant des réservoirs de stockage

Cette solution vous intéresse? Contactez-nous!

Votre message a été envoyé avec succès.

Le formulaire n’a pas pu être envoyé, veuillez vérifier tous les champs.

Posez votre question ci-dessous à notre team spécialisé.