25 juin Actualités , Secteurs

Vous disposez d’un monte-voiture chez vous ou dans votre immeuble ? Évitez les mauvaises surprises !

De plus en plus d’immeubles à appartements et d’habitations privées sont équipés d’un monte-voiture ou ascenseur pour voitures. Or, la presse fait souvent état de véhicules coincés dans la cave. Notre spécialiste vous explique comment faire pour préserver la sécurité de votre monte-voiture.

De quel type de monte-voiture disposez-vous ?

En réalité, il existe 3 types d’appareils utilisés comme monte-voiture. Bien souvent, le consommateur, propriétaire ou locataire ne sait pas de quel type il dispose.

  1. Si votre monte-voiture a été commercialisé en tant qu’ascenseur de personnes, vous possédez également un contrat de maintenance, et une entreprise telle que Vinçotte inspecte votre installation au moins une fois tous les six mois. Les portes et l’ascenseur proprement dit forment un tout parfaitement coordonné. Ce type de monte-voiture s’avère également le plus sûr.
  2. Si vous possédez un monte-charge interdit aux personnes lorsqu’il est en mouvement (même dans le véhicule), vous n’êtes pas obligé de prévoir un contrat de maintenance et une inspection.
  3. Vous possédez ce que l’on appelle un « élévateur lent ». Sa vitesse est inférieure à 15 cm par seconde. Ce type d’élévateur peut également transporter des personnes. Un bouton doit être maintenu enfoncé pendant que l’appareil est en mouvement. Ici aussi, le contrat de maintenance et l’inspection sont tous deux facultatifs.

Quel type offre la meilleure sécurité ?

Il ne fait aucun doute que la première catégorie est la plus sûre.Les types 2 et 3 présentent souvent de graves problèmes de sécurité.Quoi qu’il en soit, ne pas prévoir d’inspection est une mauvaise idée, car il en va de votre vie et de votre voiture.La plupart des problèmes surviennent lors du blocage de ces élévateurs et sont simplement contrariants. En revanche, la situation est bien pire lorsque la porte et l’élévateur ne sont pas bien coordonnés (il s’agit bien souvent de systèmes distincts). Imaginez ce qui se passerait si, au retour d’un déplacement, vous avanciez votre véhicule sur la plateforme, mais que celle-ci soit restée au sous-sol.

Misez sur la sécurité

Si vous disposez d’un monte-voiture de type 2 ou 3, nous vous conseillons tout de même de prévoir spontanément un contrôle périodique pour votre propre sécurité. Notre inspecteur spécialisé se fera un plaisir de tout vérifier pour vous et de tester votre installation dans le détail.

Les frais restent tout à fait raisonnables (comptez environ 100 euros) et peuvent être partagés dans le cas d’un immeuble à appartements.

Le prix ne représente donc pas un obstacle, et vous éviterez les accidents et les désagréments.

Inscrivez-vous à notre newsletter et nous veillerons à vous tenir au courant !

S’inscrire