14 janvier Projets

Audi Brussels et Vinçotte se forgent une réputation enviable dans le domaine de la sécurité incendie

L’a.s.b.l. Fireforum s’est donné pour objectif de réaliser une « chaîne de sécurité incendie » efficace dans le souci de promouvoir la sécurité incendie des personnes et des biens. C’est dans ce cadre qu’un nouveau label de qualité facultatif a été lancé. Audi Brussels a été l’une des premières entreprises à qui l’on a décerné le 21 novembre 2013 un certificat « Fireforum Certified Building » (FCB). 

Marque de sécurité incendie

Fireforum ambitionne de stimuler l’innovation dans le domaine de la sécurité incendie. À cet égard, l’association tient compte du fait que la lutte contre l’incendie ne s’articule pas uniquement autour de la construction de bâtiments, mais aussi autour du suivi des plans d’intervention établis en cas d’incendie. C’est pourquoi l’asbl Fireforum a élaboré, en étroite collaboration avec un groupe de travail composé de spécialistes issus de différentes disciplines, un audit de système conçu pour évaluer le niveau de sécurité incendie d’un bâtiment, et ce tant lors des phases de conception et construction que lors des phases d’exploitation et d’intervention. Ayant participé activement dès les prémices à ce groupe de travail, Vinçotte s’est vu désigner comme bureau d’audit et de certification. Si l’on en croit Kurt Gutshoven, Business Unit Manager Environment, Safety & Sustainability auprès de Vinçotte, cette désignation n’a rien de surprenant. « Ce projet, qui s’inscrit parfaitement dans le prolonge- ment de notre activité principale, nous permet d’aider nos clients à fortifier leur réputation et à améliorer leur fiabilité ».

C’est l’une des raisons majeures pour lesquelles nous militons en faveur d’un tel label de qualité. « Chez Audi Brussels, nous sommes toujours à la recherche d’améliorations potentielles », explique Robby Testard, responsable de la planifi- cation et de la coordination des services d’incendie auprès d’Audi Brussels. « Voilà pourquoi participer au dévelop- pement de ce certificat en contribuant ainsi à la sécurité incendie de toutes les entreprises belges nous intéresse depuis le début ».

"Si la construction de voitures haut de gamme constitue le coeur de métier de notre entreprise, nous nous devons également d’atteindre un niveau de sécurité exceptionnel."

- Robby Testard,
responsable de la planification et de la coordination des services d’incendie auprès d’Audi Brussels
 

Rôle de Vinçotte

Le groupe de travail Fireforum a dressé une liste normalisée des exigences auxquelles doit satisfaire tout bâtiment pour être à l’épreuve du feu. À cet égard, il convient de faire la distinction entre les édifices en construction et les bâtiments en exploitation. Sur la base de cette liste de contrôle, Vinçotte procède sur le terrain aux audits requis, lesquelles justifieront ou non l’octroi du certificat FCB pour une durée de trois ans. « Nous avons reçu à l’avance une liste de contrôle qui nous a permis de nous préparer à cet audit », explique Robby. « Ensuite, Vinçotte a passé deux jours chez nous pour examiner sur site la totalité des points à vérifier et pour en discuter. Et nous devons reconnaître le déroulement très positif de cet audit. Par le passé, nous avions déjà participé avec succès à l’exécution d’une série d’audits menés par Vinçotte dans le cadre de la protection de l’environnement. L’expérience que nous venons de vivre s’est soldée par un succès tout aussi retentissant ».

Focalisation sur l’innovation et une politique d’avenir

Au sein de Vinçotte, la Commission de certification décide de l’octroi ou non de tout certificat. L’audit peut également conduire à l’identification de points à améliorer. « Comme nous nous rendons dans un grand nombre d’entreprises, nous relevons souvent des solutions innovantes, susceptibles d’être appliquées dans d’autres bâtiments », indique Kurt. « Concrètement, Vinçotte nous a recommandé d’élaborer, en vue du prochain audit, une déclaration de politique spécifique dans le domaine de la prévention des incendies, une bonne pratique qui s’appliquera également à d’autres entreprises dans le cadre de la certification FCB ». Robby confirme : «Si nous disposons en interne d’une déclaration de politique générale dans le domaine de la prévention et de la sécurité au travail, aucune déclaration de politique spécifique en matière de sécurité incendie n’est véritablement répandue à ce jour sur le sol belge ».

La direction d’Audi Brussels investit en permanence dans la sécurité incendie passive et active. Depuis 2006, ses membres n’ont ménagé aucun effort pour améliorer la sécurité incendie au sein de l’usine de Forest. Aussi, l’entreprise a été très honorée de se voir attribuer ce certificat FCB. « Si la construction de voitures haut de gamme constitue le cœur de métier de notre entreprise, la sécurité des riverains, visiteurs et membres du personnel n’en demeure pas moins primordiale sur notre site et alentour. Et nous nous devons également d’atteindre un niveau de sécurité exceptionnel », conclut Robby. 

Audi Brussels en chiffres:

  • Superficie du site : 540 000 m2

  • Effectifs (2013) : 2 548

  • Modèles: Audi A1, Audi A1 Sport- back, Audi A1 quattro, Audi S1, Audi S1 Sportback

  • Production (2013) : 120 520 unités 

Inscrivez-vous à notre newsletter et nous veillerons à vous tenir au courant !

S’inscrire