22 mars Projets

Vinçotte & Blanchisserie St-Joris: Mettre ensemble la responsabilité sociale des entreprises en exergue

Le 20 mars 2013, la blanchisserie industrielle St-Joris était la première entreprise en Belgique à décrocher le certificat SR10, et démontre ainsi son engagement social envers la communauté. Et ce, avec les félicitations de Vinçotte, qui a donné ainsi le coup de départ d’une nouvelle procédure de certification, un petit extra très précieux dans son portefeuille de certificats principalement techniques. 

La qualité récompensée par un certificat

St-Joris offre un package complet de services de blanchisserie industrielle au secteur des soins. Chaque jour, plus de 30 tonnes de linge et 20 000 pièces d’habillement sont traités, principalement pour les hôpitaux, maisons de repos, mais aussi pour les entreprises. La société a développé un réseau de qualité très étendu, basé sur les différents systèmes de management, dont ISO 9001 (qualité), ISO 14001 (environnement) et OHSAS 18001 (sécurité et bien-être). Ces systèmes de management veillent à ce que chaque aspect de la chaîne de production fasse l’objet d’une surveillance détaillée, avec pour objectifs une amélioration continue de la satis- faction de la clientèle, une diminution permanente de l’impact sur l’environne- ment et une sécurité maximale pour les travailleurs. Il y a en outre également une certification assurant la qualité micro- biologique du linge, appelée ‘RABC’ (Risk and Biocontamination Control). Depuis peu, St-Joris a franchi un pas supplémentaire encore, et peut se targuer d’être la première entreprise belge certifiée SR10.

SR10 comme pièce du puzzle manquante

SR 10 “Social Responsibility management systems - Requirements - 2011” est une norme offrant la possibilité à une organisation, publique ou privée, de s’engager de manière méthodique et contrôlée à la responsabilité sociale. Yves Grognet, (Auditeur principal chez Vinçotte ): “ Quand j’ai appris que St-Joris était intéressée par la norme SR10, j’ai trouvé ceci tout à fait logique. Cela fait quelques années déjà que je visite cette entreprise familiale – depuis 2006, ils ont déjà obtenu divers certificats via Vinçotte – et je l’ai depuis toujours ressentie comme une entreprise avec une énorme sensibilité sociale.” En effet, St-Joris dispose entre autres d’un très vaste package de conditions de travail: il y a une assurance-groupe pour les ouvriers, on recherche une solution lorsque les enfants tombent soudaine- ment malades, ... “Cette norme était la pièce manquante du puzzle pour intégrer l’ESR de manière structurée dans la structure de l’entreprise” explique Raf Vanmechelen, directeur général chez St-Joris. Dans le cadre de cette norme, on travaille par exemple au sein de la blanchisserie à une matrice des compétences, à un plan de diversité, un rapport de durabilité reflétant l’empreinte écologique des activités, un SLA (Service Level Agreement) détaillé par client, etc.

Entreprise familiale aux ambitions progressistes

“Je préfère d’ailleurs mettre cette ‘entreprise familiale’ entre guillemets”, ajoute Yves Grognet, “St-Joris est une entreprise extrêmement innovante et progressiste. Il ne se passe pas un an sans que lors d’un audit, j’y découvre toute une série de nouvelles machines et installations. Ils collaborent aussi très étroitement avec leurs fournisseurs pour avoir toujours un coup d’avance sur leurs concurrents en matière de technologie. C’est immédiatement visible quand on entre dans l’entreprise: récupération de l’énergie, épuration des eaux usées, automatisation des systèmes relatifs aux clients, ... Ils font tout simplement de leur mieux pour rester les meilleurs. Et ceci rapporte quelque chose à leurs clients et à eux-mêmes, sans que cela ne doive se faire au détriment de la communauté. C’est une entreprise sainement rentable.” Une valeur ajoutée importante de la norme SR10 consiste par exemple en une gestion plus efficace des frais indirects auprès des clients. En d’autres mots, l’outil de management le plus récent démontre souvent noir sur blanc où le client peut continuer à optimaliser sans perdre en qualité et avec la garantie que tous les processus, jusqu’à ceux des fournisseurs, satisfont aux normes les plus strictes en matière de durabilité. Vous voyez, une entreprise ne doit pas choisir entre progrès social et économique, les deux peuvent aller parfaitement de pair. Et Vinçotte défend cette idée à cent pour cent depuis son service total. 

“Cette norme était la pièce manquante du puzzle pour intégrer l’ESR de manière structurée dans la structure de l’entreprise.”

- Raf Vanmechelen,
directeur général St-Joris 

La norme SR10 était une nouveauté pour St-Joris, et pour Vinçotte aussi, c’était la première fois qu’ils réalisaient un tel audit. Et il fut très vite clair que c’est une toute autre norme que la plupart des normes techniques que Vinçotte audite. La norme a en effet pour but d’améliorer systématiquement la satisfaction des parties prenantes (stakeholders). Pour y parvenir, on a non seulement interrogé dix pourcent des collaborateurs de St-Joris, mais aussi une sélection de clients et fournisseurs. Une entreprise ne fait pas cela pour en tirer un avantage commercial important, c’est plutôt le couronnement d’un engagement social sincère par une partie indépendante, à savoir Vinçotte. 

St-Joris

  • Site: Gingelom, Limbourg

  • Nombre de collaborateurs: 110

  • Chiffre d’affaires: 12,5 millions

  • Quantité de linge/jour: 30 tonnes de linge et 20 000 pièces d’habillement

  • Clients: principalement le secteur des soins, complété par des entreprises

  • Certificats obtenus: ISO 9001, ISO 14001, OHSAS 18001, RABC, SR10 

Inscrivez-vous à notre newsletter et nous veillerons à vous tenir au courant !

S’inscrire