22 mai Projets

Emerson Climate Technologies Welkenraedt: Un premier site d’Emerson certi é ISO 50001 en Europe pour sa gestion méthodique de l’énergie

Vinçotte a certifié Emerson Climate Technologie Welkenraedt pour sa gestion méthodique de l’énergie. C’est le premier site européen du groupe Emerson à décrocher la certification ISO 50001. Et un pas de plus dans les efforts de maîtrise énergétique du site. 

Emerson Climate Technologies Welkenraedt (ECTW) fabrique des compresseurs pour des équipements de chauffage, de ventilation, d’air conditionné et de réfrigération industrielle. En août 2015, ce site de production belge a vu ses efforts de gestion méthodique de l’énergie couronnés par la certification ISO 50001. Une démarche dont il attend de nombreux avantages, en termes d’efficience énergétique, de standardisation et d’image.

Un engagement de longue date

Les efforts de management énergétique d’ECTW ont commencé voici plus de dix ans. En 2003, le site s’est volontairement engagé à réduire ses émissions de CO2 dans le cadre des accords de branche entre Agoria (la Fédération belge des entreprises de l’industrie technologique) et la Région Wallonne. Et ce, en plusieurs étapes :

  • A l’époque, le site a établi grâce à un audit initial un bilan énergétique et un indice d’efficience énergétique de base, afin de pouvoir mesurer l’impact de ses futurs programmes d’amélioration.
  • Ensuite, il a mis en place un système de suivi de la consommation de ses équipements les plus énergivores. Il s’est fixé des cibles et des objectifs, et a mis en place un programme d’amélioration continue de son efficience énergétique. Les bases du management énergétique d’ECTW étaient en place. 

« La mise en place du système de management de l’énergie certifié selon le référentiel ISO 50001 nous a permis de standardiser notre management, de l’inscrire durablement dans une démarche d’amélioration continue et de renforcer le travail d’équipe au sein de notre site. »

- Guy Kupper,
Plant Manager - Emerson Climate Technologies Welkenraedt 

Une démarche de certification pour aller plus loin

En 2014, le site a décidé d’aller plus loin, en s’engageant dans un processus de certification – une démarche dont le directeur du site, Guy Kupper, a déjà pu mesurer les effets positifs. « Le pilotage du site s’articule depuis de nombreuses années autour de systèmes de Management de la Qualité, de la Sécurité et de l’Environnement (QSE) respectivement certifiés ISO 9001-2008, OHSAS18001 (2007) et ISO 14001 (2004), explique le Plant Manager, Guy Kupper. Dans ce cadre, la société Vinçotte International est notre partenaire privilégié depuis de nombreuses années. »

Eddy Bauraing, auditeur chez Vinçotte, explique les avantages de la certification : « Un site peut bien entendu gérer sa consommation d’énergie sans être certifié ! Mais le processus de certification amène à avoir une démarche méthodique et systématique. On scanne l’ensemble du processus pour chercher les sources de consommation et identifier les moyens de faire mieux. Ensuite, la certification garantit la pérennité du système. En effet, les audits annuels permettent de s’assurer que rien ne dérape ou n’échappe au système. Cela a un effet positif sur l’image de marque d’un site tant au sein du groupe que vis-à-vis des clients et de la communauté. »

« La mise en place du système de management de l’énergie certifié selon le référentiel ISO 50001 nous a permis de standardiser notre management, de l’inscrire durablement dans une démarche d’amélioration continue et de renforcer le travail d’équipe au sein de notre site », confirme le directeur du site.

Une collaboration à haute valeur ajoutée

C’est une équipe multidisciplinaire, composée de membres des départements Maintenance, Manufacturing, Finances, Process et Performance, qui a développé le système de management énergétique d’ECTW et a préparé la certification. Le système devait être simple, intégrable au système de Management QSE existant, et certifiable dans un délai de six mois. L’audit de certification, mené par Eddy Bauraing, a eu lieu en juillet (une journée d’audit documentaire) et en août 2015 (quatre jours d’audit de terrain).

« Un site comme ECTW, habitué aux démarches de certification, a bien compris que ces audits sont des opportunités d’améliorer ses systèmes de gestion, et donc d’obtenir de meilleurs résultats », explique Eddy Bauraing. « Nous sommes là avant tout pour guider l’entreprise dans sa démarche, identifier des pistes d’amélioration et donner des recommandations pratiques, adaptées aux besoins du site. Nous avons pu proposer des pistes d’amélioration qui ont été très bien acceptées. A la fin de l’audit de terrain, certains points d’attention mentionnés en début d’audit étaient déjà résolus ! »

Echange de bonnes pratiques

Dans son rapport d’audit, l’auditeur relève aussi des bonnes pratiques qui pourraient inspirer d’autres sites similaires. Chez ECTW, Eddy Bauraing a ainsi relevé les compteurs énergétiques placés sur les équipements les plus énergivores compteurs suivis à distance par la maintenance, ou encore l’expérience pilote d’installation d’une pompe à chaleur eau/eau d’une puissance de chauffe de 490KW pour récupérer l’énergie dissipée par les installations de test et alimenter en eau chaude les principaux processus de lavage nécessaires à la production. Avec cet investissement de plus de 800.000 euros, le site espère remplacer à terme le chauffage électrique des bains de dégraissage et le chauffage d’appoint de certains halls de stockage. Le site a obtenu sa certification fin août 2015. Elle est valable pour trois ans, à condition que chaque audit de suivi annuel confirme que le système en place continue de répondre aux exigences de la norme internatio- nale. Ces audits de suivi seront l’occasion d’autres recommandations intéressantes pour aider le site à peaufiner encore sa maîtrise énergétique. 

À propos d’Emerson Climate Technologies Welkenraedt

  • Création du site: 1970

  • Activité: production de compresseurs (technologie Scroll) destinés à des solutions technologiques de chauffage, de ventilation, d’air conditionné et de réfrigération industrielle

  • Effectif: 411 personnes

  • Groupe: Emerson (115.000 personnes sur 220 sites)

Inscrivez-vous à notre newsletter et nous veillerons à vous tenir au courant !

S’inscrire